English العربية Français Português

[English version available here]

 

Contexte

L’apparition de la COVID-19 exacerbe les difficultés auxquelles le système d’éducation en Afrique fait face et renforce la nécessité de solutions adaptées au contexte, innovantes et modulables dans le domaine de l’éducation. DOTSS[1]  constitue une approche de réorientation des systèmes d'éducation et de formation en Afrique  visant à répondre aux besoins de connaissances, de compétences, d’aptitudes, d’innovation et de créativité nécessaires à la promotion des  valeurs fondamentales africaines et de développement durable, aux niveaux national, régional et continental, tel qu’énoncé dans la Stratégie  CESA.

Il serait nécessaire de promouvoir l'innovation dans l'ensemble des écosystèmes de l'éducation et du développement des compétences, en tirant parti de la révolution numérique, afin d'accroître son impact et de faire en sorte que les groupes défavorisés ne soient pas laissés pour compte. Comme l'indique la Stratégie continentale de l'éducation pour l'Afrique (CESA 16-25), les TIC sont un outil essentiel pour assurer l'accès universel, la qualité de l’éducation dispensée et l'autonomisation des diplômés des systèmes d'enseignement secondaire afin qu’ils puissent  mener une vie satisfaisante  et apporter leur  contribution au développement économique social. 

Depuis sa création en 2018, l'Exposition Innovation dans l'éducation en Afrique continue de prendre de l’ampleur et s’est imposé comme étant le principal événement panafricain favorisant l'adoption des innovations dans le domaine de l'éducation en Afrique. Compte tenu de ce qui précède, la Commission de l'Union africaine (CUA) et ses partenaires à travers l'Afrique organiseront la Troisième édition de l’Exposition Innovation dans l’éducation en Afrique, sous la forme d'une série virtuelle d'événements et d'activités, pendant une période allant d'octobre 2020 à juin 2021.

 Slide1.PNG

Innovations recherchées 

L'innovation doit être dans la phase de projet-pilote dans la phase de mise en œuvre en Afrique, doit avoir un impact avéré. Les solutions doivent être axées sur un ou plusieurs aspects du système de diffusion de l'éducation, y compris les données et les analyses, les logiciels de gestion de l'enseignement et de l'apprentissage, matériel d'enseignement et d'apprentissage, la connectivité des écoles, l'évaluation, le matériel et l'infrastructure éducatifs, et l'administration scolaire. En outre, l'innovation doit répondre à au moins un des critères suivants :

  • Permettre l'accès à l'éducation et améliorer la qualité de l’éducation dispensée pour ceux qui ne peuvent pas accéder aux services existants.
  • Représenter un modèle commercial et de financement modulable et durable.
  • Fournir des services aux consommateurs à des prix inférieurs à ceux des solutions de rechange existantes.

 

Critères d'éligibilité

Sont retenues, les candidatures déposées par les entrepreneurs âgés de 18 à 35 ans. Les entreprises  doivent répondre aux critères suivants :

  • Mettre en œuvre une innovation dans le domaine de l’éducation en Afrique, adaptée au « contexte » et conforme aux « innovations recherchées », telles que définies dans l’Appel à propositions.
  • Etre officiellement enregistrées et être opérationnelles depuis au moins 1 an.
  • Ne pas avoir reçu de Prix dans la catégorie des 10 meilleures de l'Expo 2018 et de l-Expo 2019 sur l’Innovation dans l'éducation en Afrique.

 

Procédure de candidature

Les propositions doivent être soumises en ligne en français ou en anglais sur le Site www.edu-au.org/submit-innovation. Les informations suivantes doivent être  communiquées :

  • Décrire le besoin que l'innovation est destinée à satisfaire (100 mots au maximum).
  • Décrire le modèle pour mettre en œuvre l'innovation (250 mots au maximum).
  • Fournir des informations sur l'impact ou le succès de votre innovation (100 mots, au maximum).
  • Expliquer comment l'innovation peut être mise en œuvre de façon durable (100 mots au maximum).
  • Vidéo montrant l’application de votre innovation.
  • Profil du chef ou de l’équipe de direction de l’entreprise, selon le cas.
  • Certificat d'enregistrement de l'entreprise.

La date limite de soumission des propositions est fixée au 9 octobre 2020,  à 23H00 (GMT+3), au plus tard. Toutes les demandes de renseignements doivent être envoyées  à l’adresse suivante: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..

 

Avantages pour les candidats retenus

Les candidats retenus bénéficieront d'un ou de plusieurs des avantages suivants :

  • Une subvention maximale de 100.000 $EU.
  • Promotion de l'innovation auprès des décideurs, des investisseurs et des praticiens pendant la journée de l'exposition virtuelle.
  • Participation à des programmes de formation en entrepreneuriat, d'incubation d'entreprise et d'accélération en vue de renforcer le modèle commercial et de diffuser à grande échelle les innovations.
  • Publication de l’Innovation dans le Manuel des innovations dans l’éducation en Afrique 2020.
  • Certificat de reconnaissance de la Commission de l'Union africaine.

 

[1] DOTSS est l’acronyme de «  Digital connectivity, Online and offline learning, Teachers as facilitators and motivators of learning, Safety online and in schools and Skills focused learning » (la Connectivité numérique, l’Apprentissage en ligne et hors ligne, les  Enseignants en tant que facilitateurs et Mentors dans l'apprentissage, la  Sécurité en ligne et dans les écoles et l’Apprentissage axé sur les compétences).